iese

Présentation

Les ingénieur.e.s en Informatique et Electronique des Systèmes Embarqués ont une triple compétence en informatique, électronique et automatique. Intégrateurs.trices de systèmes, les diplômé.e.s du département IESE sont amené.e.s à concevoir, mettre en œuvre et qualifier des ensembles électroniques et informatiques complexes, tels que des systèmes embarqués, en prenant en compte les problématiques de consommation d’énergie, de communications sécurisées et de fonctionnement en temps-réel. Les deux premières années de la formation constituent un socle commun à tous les étudiant.e.s leur permettant l’acquisition de la culture scientifique indispensable en informatique (logiciel/matériel), électronique, automatique, traitement du signal ainsi qu’en sciences humaines.
Leur spécialisation se construit à travers le choix de leurs projets, de leurs stages et par le choix de l’option de cinquième année : option ISA (Images Signal Automatique), et option CSC (Conception de Systèmes Communicants).


Thématiques et compétences

Thématiques

  • Informatique (Algorithmique et programmation, Microprocesseurs et microcontrôleurs, Architecture des processeurs, Bus et interfaces, Temps réel pour l’embarqué, Cybersécurité)
  • Électronique (Électronique analogique et numérique, Conception analogique et logique, Capteurs, Composants électroniques intégrés, Communication pour l’internet des objets)
  • Automatique (Asservissements, Commande numérique, Identification, Automatique discrète, Commande robuste)
  • Traitement du signal et des images (Théorie du signal, Traitement numérique du signal, Filtrage linéaire optimal, Analyse d’images, Mouvement et Compression, Apprentissage automatique)

Compétences visées

  • Choisir une solution technique qui prend en compte les contraintes technologiques, économiques, humaines et environnementales
  • Interfacer un ensemble de composants logiciels/matériels
  • Développer un système complet intégrant capteurs, traitement de l’information, communication et actionneurs
  • Intégrer un groupe et interagir dans l'entreprise
  • Travailler dans une équipe multidisciplinaire et multiculturelle, être capable de l'animer
  • Accompagner l'évolution des technologies

Maquette et détails des enseignements

1ère année du cycle ingénieur
2ème année du cycle ingénieur
3ème année du cycle ingénieur

Débouchés professionnels

Métiers visés

  • Ingénieur.e en conception électronique,
  • Ingénieur.e en test et validation,
  • Ingénieur.e en systèmes embarqués,
  • Ingénieur.e intégrateur de systèmes,
  • Ingénieur.e en automatique,
  • Ingénieur.e en développement informatique,
  • Ingénieur.e data science (intelligence artificielle),
  • Entrepreunariat et création de startup dans les métiers du numérique.

Secteurs d’activité

Sociétés de conseil / Bureaux d’études /Ingénierie, Activités informatiques et services d’information, Industrie des technologies de l’information et de la communication, Industrie automobile / aéronautique / navale / ferroviaire, Recherche-développement scientifique, Energie. Exemples d'entreprises : STMicroelectronics, Capgemini, Orange, Schneider Electronics, Sopra, Alten, Viveris.

Points forts

  • Reconnaissance des industriels
  • Attractivité à l’international
  • Diversité des origines sociales des étudiants
  • Approche pratique des connaissances
  • Cours de mise à niveau
  • Capacité d’adaptation (de l’électronique embarquée à l’intelligence artificielle)
  • Possibilité d’un semestre d’études dans une université étrangère, et de double diplôme avec certaines universités étrangères
  • Possibilité de double cursus avec l’Institut d’Administration des Entreprises (IAE Grenoble)

Stages

Lors de ce cursus, les futur.e.s ingénieur.e.s ont des stages obligatoires d’une durée minimale de 32 semaines : stage de découverte de l’entreprise en 3ème année, stage technique de type assistant ingénieur en 4ème année et stage ingénieur en 5ème année. L’un de ces stages pourra se faire à l’étranger, une occasion de vivre une expérience à l’international inoubliable.

Projets et formation par la pratique

  • Détection du cancer du poumon à base de méthode d’apprentissage profond
  • Drone téléguidé transporteur de colis (compétition inter-universitaire de drones au Brésil)
    > Vidéo Projet
  • Robot sumo (compétition « Winter cup » au Brésil)
  • Instrumentation miniaturisée pour un nano-satellite (avec le Centre Spatial de l’UGA)
  • Ruche instrumentée intelligente
    > Vidéo Projet
  • Instrumentation d’une serre autonome et connectée 
  • Intelligence artificielle en langage C
    > Vidéo Projet

Spécificités

Liens avec la recherche
Les deux domaines de spécialisation de la formation s’appuient sur les laboratoires GIPSA, GSCOP pour l’option ISA et sur les laboratoires TIMA, LTM pour l’option CSC. Les projets développés au sein de ces options prennent appui sur les plateformes technologiques du site grenoblois, en particulier le Centre Interuniversitaire de MicroElectronique et Nanotechnologies (CIME-Nanotech). Certains élèves peuvent poursuivre en thèse au sein de l’Ecole Doctorale d’Electronique, Electrotechnique, Automatique, Traitement du Signal (EEATS) de l’Université Grenoble Alpes.

International
Les étudiant.e.s ont une expérience à l’étranger d’au moins 6 semaines. Environ un quart des étudiant.e.s effectue un semestre d’études ou plus à l’étranger dans le cadre des échanges ERASMUS ou d’accords spécifiques (Allemagne, République tchèque, Canada, Japon, Etats-Unis, Brésil). Certains élèves peuvent en plus obtenir un double diplôme d’ingénieur avec une université partenaire (Allemagne, Brésil, Italie, Canada).