louise-peip

Louise GUERIN

Étudiante en 2ème année PeiP A (Parcours des Écoles d’Ingénieurs Polytech)

"Après un Bac Général Scientifique spécialité ISN (Informatique et Sciences du Numérique), j’ai décidé d'intégrer le cycle préparatoire (PeiP) à Polytech Grenoble. Le PeiP à Grenoble est rattaché à deux parcours de licence de l'Université Grenoble Alpes : IMA (Informatique, Mathématiques, Applications) ou PCMM (Physique, Chimie, Mathématiques, Mécanique). Le parcours IMA m’a énormément attiré car il me donnait la possibilité de me spécialiser en maths et informatique dès ma première année de PeiP. Ce choix m’a permis de me sentir plus en sécurité qu’un parcours CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) et moins stressée pour mon futur en école d’ingénieurs. Ce cursus m’a permis d’apprendre plus en profondeur les mathématiques et l’informatique à la Faculté de Grenoble, tout en découvrant les filières proposées dans les écoles d’ingénieurs du réseau grâce à de nombreux projets encadrés par Polytech.

Durant ces deux années, j’ai appris à m’organiser pour travailler plus efficacement, à être plus autonome et à travailler en groupe. J’ai découvert avec ce cursus la puissance du réseau Polytech ainsi que le monde associatif. Par la suite j’aimerais intégrer la spécialité Informatique en cycle ingénieur.

Le conseil que je donnerai à celles et ceux qui souhaitent intégrer le cursus PeiP c’est de ne pas avoir peur. Avec de la rigueur et un peu de volonté, ces deux années ouvrent de jolies portes pour la suite en école d’ingénieurs !"
julien-peip

Julien DECK

Étudiant en 2ème année PeiP A (Parcours des Écoles d’Ingénieurs Polytech)

"À la suite d’un Bac Général Scientifique spécialité physique chimie, je me suis orienté vers une CPGE PCSI (Physique Chimie Science de l’Ingénieur). Au bout d’un an, cette orientation ne me convenant pas, j’ai passé le concours Geipi Polytech et ai été admis à Polytech Grenoble. Le réseau Polytech permet l’obtention d’un diplôme reconnue par la CTI. Le fait de pouvoir faire une prépa intégrée, d'être en contact direct avec les étudiants en cycle ingénieur et de pouvoir échanger avec eux sont vraiment les éléments qui m’ont persuadé de venir dans le réseau Polytech.

Le PeiP permet sur ces deux années de nous faire réfléchir à la filière la plus adaptée à notre projet professionnel. Cela grâce à de nombreux TP et projets à propos du métier d’ingénieur dans différentes filières. En tant que sportif de haut niveau en aviron, le réseau Polytech permet des aménagements spécifiques et assure un suivi qui me permet de mener de front entraînements et études. Bien entendu les aménagements peuvent être différents suivants l’école Polytech."
gladys-peip

Gladys ROUX

Étudiante en 2ème année PeiP A (Parcours des Écoles d’Ingénieurs Polytech)

"Après un Bac Général Scientifique spécialité physique chimie, je me suis orientée vers des études d’ingénieur. Ne voulant pas faire une CPGE, j’ai trouvé dans le parcours PeiP de Polytech tous les critères que je recherchais. En effet celle-ci permet d’accéder à un diplôme d’ingénieur reconnu sans passer de concours à la fin des deux années préparatoires. Le concours Geipi Polytech se passe l’année du Bac et donne accès au PeiP puis au cycle ingénieur.

Le cycle préparatoire du réseau Polytech permet ensuite de se spécialiser dans l'un des nombreux domaines proposés par les écoles du réseau. J’ai donc intégré le PeiP de Polytech Grenoble en sachant que je pouvais intégrer une autre école du réseau à la fin du PeiP en fonction de la spécialité que je souhaitais faire. Ces deux années m’ont permis de conforter mon choix d’orientation. De plus, le cursus suivi en licence pour le PeiP de Grenoble apporte le bagage scientifique nécessaire pour la poursuite en cycle ingénieur dans n’importe quelle spécialité.

Les nombreux projets collectifs dispensés par Polytech Grenoble sont une réelle plus-value. L’entraide au sein des étudiants, le système de parrainage et les événements organisés par l’école assurent une rapide intégration de tous les étudiants qui pour la plupart viennent étudier dans une ville différente de celle d’origine, et renforcent le sentiment d’appartenance au réseau Polytech."