Présentation

Pionnière dans le domaine, la formation Technologies de l’Information pour la Santé de Polytech Grenoble diplôme des ingénieurs depuis 2003.
L’ingénieur en Technologies de l’Information pour la Santé est un intégrateur de projets dédiés santé et multidisciplinaires (informatique et instrumentation). Véritable analyste des besoins médicaux et des systèmes de soins, il est capable de gérer une équipe pluridisciplinaire, de concevoir des systèmes d’information dédiés à la santé, des logiciels et dispositifs médicaux.

En cinquième année l’élève ingénieur TIS aura la possibilité de se spécialiser en choisissant de suivre une des options suivantes :
  • Dispositifs Médicaux Intelligents et Innovants (DM2I)
  • Systèmes d’Information en Santé (SIS)
  • Systèmes d’Information en Recherche Clinique et Préclinique (SIRCLIP).
La cinquième année est ouverte en alternance et en formation initiale pour les trois options.

Vidéo de présentation de la filière

Thématiques et compétences

Thématiques

La formation propose un contenu multidisciplinaire autour de 3 pôles : l’informatique, l’information de santé (signal physiologique, image médicale) et la biologie/santé.
  • L’informatique comprend la maîtrise d’œuvre et l’assistance à la maîtrise d’ouvrage en informatique et système d’information.
  • L’information de santé comprend la maîtrise d’œuvre et l’assistance à la maîtrise d’ouvrage en traitement du signal, image, acquisition et données biomédicales.
  • La biologie, santé concerne la médecine, biologie mais aussi les systèmes de soins (organisation et réglementation).
D’autres enseignements couvrent aussi l’anglais, la communication, le développement personnel ainsi que l’économie, la gestion et le droit. De plus il y a de nombreuses interventions ciblées des professionnels de la santé au cours de ces enseignements.

Compétences visées

  • Maîtriser les usages des systèmes de santé
  • Élaborer et mettre en œuvre des systèmes d’information et des dispositifs médicaux
  • Piloter et interagir avec la maîtrise d’œuvre en santé
  • Conseiller : maîtriser le contexte socio-économique et juridique relatif au domaine de la santé
  • Communiquer et valoriser ses projets

Maquette et détails des enseignements

Débouchés professionnels

Métiers visés

  • Ingénieur Consultant SI Santé
  • Ingénieur développement SI Santé
  • Ingénieur R&D «Medtech »
  • Ingénieur Responsable informatique dans les établissements de soins
  • Ingénieur en conception logiciels et dispositifs de santé

Secteurs d’activité

  • Technologies de l'information pour la santé (éditeurs de logiciels pour la santé, SSII ou cabinets de conseil)
  • Administration d'État, territoriale, hospitalière (hôpitaux publics, cliniques, organismes, réseaux de soins)
  • Industriel biomédical (dispositifs médicaux, industrie chimique, parachimique, pharmaceutique)

Points forts

Stages

Lors de ce cursus, les futurs ingénieurs ont des stages obligatoires d’une durée minimale de 32 semaines. Ces stages se répartissent en stage de découverte de l’entreprise en 3ème année, un stage technique de type assistant ingénieur en 4ème année et un stage ingénieur en 5ème année. L’un de ces stages pourra se faire à l’étranger, une occasion de vivre une expérience à l’international inoubliable.

Projets et formation par la pratique

Au total sur les trois ans, c’est environ 50% de la formation qui se fait au travers de projets ou de stage. Cette pratique dans la formation se traduit aussi par des projets d’élèves innovants et des prix industriels :
  • AmiWheelChair primé plusieurs fois en 2012
  • Armind primé en 2013
  • Startair
  • T-Jack primé plusieurs fois en 2016
Les projets en groupe sont à la base de la formation au travail en équipe et à la pratique de la gestion de projet. Deux séjours au Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble Alpes (CHUGA) se font en contact direct avec les patients comme avec les soignants et les médecins.
  • En année 3 : 2 semaines de découverte du monde de la santé.
  • En année 4 : 2 semaines d’immersion dans la pratique clinique.

Spécificités

Le bassin Grenoblois possède un environnement de recherche et d’industries innovantes, dont de nombreux acteurs sont partenaires de la filière :
  • Le laboratoire TIMC-IMAG (Techniques de l’Ingénierie Médicale et de la Complexité Informatique-Mathématiques et Applications Grenoble)
  • Le Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble Alpes (CHUGA)
  • Le laboratoire GIPSA (Grenoble Images Parole Signal Automatique)
  • Le laboratoire LIG (Laboratoire d’Informatique de Grenoble)
  • Le réseau ECCAMI (Excellence Center for Computer Assisted Medical Interventions)
  • Le cluster MEDICALPS (Cluster de la filière des technologies de la santé de Grenoble/Isère)
  • Le département fait partie du Groupe des Formations d’Ingénieurs en Génie Bio Médical (GFIGBM), réseau qui regroupe les 8 écoles proposant une formation complète en génie biomédical habilitée par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).

Le département fait partie du Groupe des Formations d’Ingénieurs en Génie Bio Médical (GFIGBM), réseau qui regroupe les 8 écoles proposant une formation complète en génie biomédical habilitée par la CTI (Commission des Titres d’Ingénieur).

Mis à jour le  8 décembre 2020